Shopify vs Prestashop – Quelle solution choisir pour son site de e-commerce ?

Shopify vs Prestashop - créer une boutique en ligne

Parmi les plateformes permettant la création d’un site de e-commerce, Shopify et Prestashop font partie du haut du panier en termes de popularité. Cependant, les deux solutions disposent de leurs particularités, de leurs avantages et de leurs inconvénients. Lorsque l’on n’est pas encore un expert du e-commerce, ces spécificités peuvent retarder votre décision et vous faire perdre du temps.

Si vous n’arrivez pas à faire le choix entre Shopify et Prestashop, cet article est fait pour vous. Pour vous aider, nous avons rédigé un petit comparatif simple et qui reprend les grandes lignes de ces deux plateformes.

Shopify vs Prestashop — L’investissement financier

Shopify

Shopify est donc une plateforme qui vous permet de créer facilement votre site de e-commerce. Plusieurs options sont disponibles en fonction de l’abonnement que vous prendrez. Le site vous propose tout de même un essai de 14 jours gratuit, mais passé ce délai, vous serez obligé d’investir pour continuer l’aventure avec Shopify.

  • L’offre à 29 $ (environ 25€) par mois : adapté pour les petites structures où le gérant est seul ou n’a pas plus de deux employés ayant besoin d’un accès à la boutique. Avec cette option, vous n’aurez pas la possibilité de consulter les rapports et statistiques de votre e-commerce et devrez reverser 2% de frais de transaction à chaque vente, ce qui est le plus haut taux du site.
  • L’offre à 79 $ (environ 69€) par mois : adapté aux boutiques en ligne en plein essor, dont le gérant recrutera jusqu’à cinq employés qui pourront avoir accès à cette dernière pour la gérer. Ici, vous pouvez avoir accès à un rapport statistique basique et les frais de transaction sont réduits à 1%.
  • L’offre à 299 $ (environ 260 €) par mois : adapté aux grosses structures. Ce forfait permet d’obtenir 15 accès boutique aux employés du e-commerce. Ici, les rapports statistiques sont très détaillés et les frais de transactions sont les plus bas : 0.5%.

D’autres avantages liés au stock varient en fonction de l’abonnement choisi.

Avec Shopify, vous n’avez pas à vous inquiéter de l’hébergement de votre site, ce dernier est compris, quel que soit l’abonnement que vous prendrez. En revanche, vous devrez prévoir des frais supplémentaires pour votre nom de domaine. Beaucoup de fournisseurs proposent un abonnement à l’année, dont les mensualités sont situées entre 10 et 20 €.

Prestashop

Prestashop a un gros avantage sur Shopify au niveau du prix : il est gratuit. C’est un système de gestion de contenu (ou CMS) en open-source tout comme peut l'être WordPress. De plus, la plateforme ne vous prendra aucune commission sur les ventes réalisées.

Cependant, à la différence de Shopify et de son système "All Inclusive", Prestashop ne fournit pas d’hébergeur. Vous devrez donc souscrire à un abonnement pour ce dernier et pour votre nom de domaine.

Ainsi, avec les frais de noms de domaine (entre 10 et 20€ par mois), vous allez devoir ajouter ceux de votre hébergeur (Hostinger, PlanetHoster, OVH, etc…) dont le prix est situé entre 5 et 20€ par mois. Certains hébergeurs comme Hostinger incluent aussi le nom de domaine dans leur offre, ce qui peut être avantageux.

Shopify vs Prestashop — La facilité de prise en main

Aujourd’hui, la création complète d’un site de e-commerce, faite par un développeur, coûte une petite fortune (entre 5 000 et 30 000€, voir plus pour les plus grandes entreprises). C’est probablement pour éviter de vous ruiner que vous recherchez une solution facile et simple de prise en main. Que valent Shopify et Prestashop ?

Shopify

Si Shopify est tant plébiscité aujourd’hui, c’est pour sa facilité d’utilisation déconcertante. Vous n’avez pas besoin de connaissance en codage pour arriver à créer votre propre boutique.  L’hébergement est pris en compte et tout est près à l’emploi.

Grâce à une interface fluide, vous allez pouvoir choisir le thème de votre boutique, ajouter vos produits, informations, gérer vos commandes, vos clients, vos données marketing, votre fichier client, vos codes de réductions et vos applications, le tout en quelque clic grâce à une organisation très instinctive.

Si vous êtes un parfait débutant dans la gestion d’une entreprise de e-commerce, nous vous conseillons fortement de vous intéresser à Shopify en priorité. Vous verrez dans notre point suivant que Prestashop n’est pas aussi simple d’utilisation.

Prestashop

Comme nous le disions plus haut, Prestashop n’est pas un outil 100% clé en main comme Shopify. Vous allez donc devoir souscrire à un hébergeur et passer par la case longue et fastidieuse de l’installation de votre CMS sur votre hébergeur et de la configuration. Globalement, si vous n’y connaissez rien, vous allez avoir besoin d’une aide substantielle. Heureusement, certains hébergeurs proposent des procédures automatiques, mais ce n’est pas le cas de tous et vous risquez de vous exposer à des frais supplémentaires.

En ce qui concerne l’interface de personnalisation de votre boutique de e-commerce, cette dernière est très complète et les possibilités presque infinies. Cependant, vous allez devoir passer un certain nombre d’heures à tester des configurations, modifier ces dernières, les adapter en fonction de vos résultats, etc.

Le tout est beaucoup moins instinctif. Heureusement, il existe des dizaines de tutoriels et conseils sur le net aujourd’hui. Vous n’aurez aucun mal à trouver la marche à suivre, mais cela vous demandera nécessairement un plus gros investissement de temps.

Shopify vs Prestashop — le nombre d’extensions

Les extensions et addons ne sont pas indispensables à une petite boutique de e-commerce qui débute. Cependant, elles permettent d’intégrer à votre plateforme de nombreux avantages, en plus de vous permettre de récolter des données et d’améliorer l’expérience utilisateur de vos prospects et clients.

Shopify

Pendant longtemps, Shopify était légèrement à la traine en ce qui concerne les extensions et addons. Heureusement, la plateforme s’est largement améliorée et propose aujourd’hui plusieurs milliers d’extensions variées (application de facturation, de création de cartes de visite, de générateur de bons de commande, générateur de code-barre, chat bot en ligne, calculateur de CPM, Simulateur de prêt d’entreprise, etc.)

Bon à savoir : les extensions et addons ne sont pas tous gratuits. Certains fonctionnent avec un système d’abonnements. Ces frais en plus seront à prendre en compte dans votre investissement financier. Il est fortement conseillé d’explorer les outils disponibles pendant votre période de 14 jours d’essai, afin de construire un budget prévisionnel de qualité.

En ce qui concerne les templates et thèmes, vous aurez également le choix et n’aurez aucun mal à trouver celui qui conviendra le mieux à votre identité de marque.

Prestashop

Prestashop propose un nombre d’outil supérieur à Shopify (environ 3 000). Ces derniers sont extrêmement variés et pourront vous permettre de faciliter l’administration de votre boutique en ligne et d’automatiser certaines tâches. Là encore, certaines extensions sont payantes et d’autres non.

Au niveau des templates et des thèmes, vous aurez le choix entre près de 2300 modèles régulièrement mis à jour, gratuits et payants.

La différence entre les deux solutions est assez négligeable. Les deux proposent de très bons outils (la plupart du temps payants). Si Prestashop dispose d’un avantage en raison du nombre de possibilités tout bonnement ahurissant, Shopify reste plus avantageux en ce qui concerne la prise en main et la facilité de configuration.

Shopify vs Prestashop – L’inclusion des moyens de paiement

Aujourd’hui, les internautes ont tendance à payer avec leur carte bancaire ou leur compte PayPal. Cependant, d’autres modes de paiement commencent à voir le jour et à se populariser, comme les e-cartes bleus et l’Amazon Pay. Afin de toucher un maximum de prospects, vous devez pouvoir inclure ces derniers dans votre e-commerce.

Shopify

Aujourd’hui, la plupart des solutions permettant de créer une boutique de e-commerce permettent d’intégrer les principaux moyens de paiement.

Ainsi, sur Shopify, vous pourrez intégrer les paiements par carte bancaire, mais également ceux par PayPal, Stripe, Amazon Pay et bien d’autre grâce aux addons et extensions que nous avons vues plus haut.

Au niveau des extensions, certaines gratuites vous permettront de gérer vos moyens de paiement, mais les plus performantes sont payantes. À vous de voir quel budget vous souhaitez allouer à cette fonctionnalité plutôt primordiale pour un site de e-commerce.

Prestashop

Le fonctionnement est sensiblement le même que sur Shopify. Vous avez la possibilité d’intégrer de nombreux moyens de paiement via la plateforme et des addons, gratuits ou payants.

Il est également possible d’activer et de désactiver certaines options en fonction de vos besoins, avec une grande flexibilité.

Entre Shopify et Prestashop, l’un n’est pas meilleur que l’autre sur ce point-là. Il faudrait surtout vous focaliser sur les autres éléments que nous vous avons présentés pour faire votre choix.

Shopify vs Prestashop — Lequel gère le mieux la pression ?

Si votre boutique en ligne décolle (et nous vous le souhaitons) vous devez pouvoir compter sur votre installation pour gérer les besoins, éviter les retards et garantir la meilleure expérience client possible à vos visiteurs.

Shopify

Shopify est l’une des solutions les plus sécurisantes, étant donné que la plateforme gère votre hébergement et les fonctionnalités fondamentales de votre boutique en ligne. En cas de croissance fulgurante, vous n’aurez pas grand-chose à faire pour éviter les lenteurs du site et la prise d’assaut de vos paniers moyens.

La seule chose que vous pourrez faire au besoin est de passer à une offre d’abonnement plus conséquente, qui vous offrira des avantages de gestion supplémentaires. Leur infrastructure a été pensée et améliorée pour gérer les succès, du fait que de nombreuses marques populaires hébergent leur boutique en ligne sur Shopify, aujourd’hui.

Grâce à la formule "All Inclusive" de ce service, vous n’avez absolument pas à gérer la maintenance et des sauvegardes à réaliser en cas de coupure due à une surcharge de visiteurs, ou autres problèmes indépendants de votre volonté.

Prestashop

Comme nous vous le disions plus haut, si vous optez pour Prestashop, vous allez devoir gérer l’hébergement, mais également la maintenance. Ainsi, si votre boutique gagne brusquement en popularité, c’est vous qui allez devoir gérer les conséquences liées.

Dans certains cas, vous aurez besoin de payer plus cher pour obtenir plus de RAM et CPU liés à un plan d’hébergement plus conséquent.

Si vous n’avez pas de connaissance particulière et que vous manquez d’expérience dans le domaine du e-commerce, nous vous recommandons davantage de passer par Shopify qui ,certes, peut-être plus cher, mais qui automatisera votre e-commerce et vous évitera bien des ennuis.

Le comparatif simplifié

Ci-dessous, retrouvez un petit tableau récapitulatif de notre article, qui mettra en avant la solution la plus efficace, facile et pertinente en fonction des critères énumérés ci-dessus.

Attention, nous avons orienté ce dernier pour les personnes qui souhaitent se lancer dans le e-commerce, sans connaissance poussée sur le développement et la maintenance d’un site internet complexe. Il se peut que vos besoins soient différents si vous êtes développeur ou que vous avez de l’expérience dans le domaine :

Tableau comparatif shopify vs Prestashop

Shopify et Prestashop sont deux solutions pertinentes, disposant chacune de ses forces et de ses faiblesses. En fonction de vos besoins et de vos compétences, l’une sera probablement plus avantageuse que l’autre. Nous espérons que cet article vous aura permis d’y voir plus clair et de faire votre choix.

Dans tous les cas, nous vous rappelons que vous avez 14 jours d’essai gratuits pour Shopify. Rien ne vous empêche de tester votre concept de e-commerce sur cette plateforme, avant de changer et d’essayer Prestashop au besoin.