Pourquoi et comment améliorer son niveau d’anglais ?

Comment améliorer son niveau d'anglais professionnel

La langue de Shakespeare est un vrai plus dans le milieu professionnel. Aussi, peut-être souhaitez-vous améliorer votre niveau d'anglais pour prétendre à un autre poste afin de booster votre carrière. Pourquoi est-il important de parler anglais ? Comment évaluer son niveau d’anglais ? Et au besoin, comment l’améliorer ? Nous répondons à ses questions à travers cet article.

Peut-être faites vous partie des personnes qui regrettent aujourd’hui de ne pas avoir été suffisamment attentif durant les cours d’anglais. De plus en plus de secteurs d’activités requièrent la maitrise de l’anglais. Plus qu’un atout, le fait de savoir parler anglais est de plus en plus une compétence indispensable pour accéder à certaines offres d’emploi.

Même si vous parvenez à vous faire comprendre et à vous exprimer en anglais lors de vos différents voyages, ce vocabulaire de base sera insuffisant aux yeux des recruteurs. En effet, ils attendront de la part des candidats une maîtrise parfaite des termes techniques et professionnels tant à l’écrit qu’à l’oral. En ce sens, certains entretiens d’embauche se déroulent d’ailleurs en anglais (en partie et parfois même en totalité). Il serait bien trop facile d’affirmer sur son CV qu’on parle couramment anglais et qu’ils vous croient sur parole.

Maitriser l’anglais : indispensable pour booster sa carrière

Qu’on se le dise, les français ne sont pas réputés pour leur maitrise de la langue de Shakespeare (mais on n’a beaucoup d’autres qualités ! Allez les bleus !). Cependant, dans un contexte actuel qui se veut ouvert vers l’international, les entreprises aspirent à faire les "bons recrutements" et s’offrir ainsi des chances d’accroitre ses opportunités commerciales grâce à ses salariés maitrisant les langues étrangères.

L’anglais s’impose aujourd’hui comme étant la langue internationale : plus d’1,5 milliards de personnes parlent cette langue à travers le monde entier et ce, sur tous les continents. Aussi, l’anglais est la langue officielle de près de cinquante pays.

Inévitablement, l’anglais s’est également imposé sur le marché du travail. Les négociations internationales sont souvent réalisées en anglais, tout comme les échanges commerciaux. Dans certains secteurs d’activités, notamment celui de l’informatique et des hautes technologies, l’anglais est omniprésent et leur champ lexical s’exporte et s’utilise en anglais dans toutes les langues (essayez donc de trouver un terme français pour remplacer "Bluetooth", cela risque d’être assez cocasse).

Difficile de penser qu’on puisse aujourd’hui se passer de l’anglais au travail. Nombreuses sont les entreprises à la recherche de cadres ayant des aptitudes linguistiques qui lui permettront d’assurer une croissance de ses activités et donc, de son chiffre d’affaires.

Si les seuls mots anglais que vous maitrisez à la perfection se résume à "Good morning", "Thank you" et "Hamburger", il n’est pas trop tard pour rectifier cela.

TOEFL et TOEIC : Évaluer son niveau d’anglais

Avant de savoir quel moyen privilégier pour améliorer vos compétences linguistiques, il convient d’évaluer votre niveau. Il existe de nombreux tests d’anglais qui vous permettront d’avoir une idée précise de ce que vous valez et identifier vos points faibles.

Le TOEIC (Test of English for International Communication)

Peut-être en avez-vous déjà entendu parler lors de vos études. Pourtant, de nombreuses entreprises se basent sur les résultats du TOEIC de ses candidats lors de leur recrutement. Ils attendent en effet de ces derniers de pouvoir présenter un score minimum démontrant ainsi leur niveau de maitrise de l’anglais.

Il existe deux tests :

  • Le TOEIC Listening & Reading (Écoute et lecture)
  • Le TOEIC Speaking & Writing (Expression orale et écrite)

En France, le premier est le plus souvent requis puisqu’il permet d’évaluer votre niveau de compréhension orale mais également en lecture.

Ce test se présente sous forme d’un questionnaire à choix multiples (QCM). Des extraits audios sont diffusés et s’en suivent des questions sur ce que vous venez d’entendre. Il y a également des textes à lire et des questions sur ces derniers. Rien de bien compliqué mais il faut tout de même s’y préparer. De nombreux sites en ligne vous donneront de précieux conseils pour vous entraîner.

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language)

Le TOEFL à l’instar du TOEIC est également un test qui peut être demandé par une université. Il permet lui aussi d’évaluer votre niveau d’anglais lorsque ce dernier n’est pas votre langue maternelle. Le TOEFL a plus une visée académique que le TOEIC. En effet, de plus en plus d’universités étrangères jugent la capacité d’un étudiant à suivre leur cursus en anglais grâce aux résultats obtenus à ce test.

Contrairement au TOEIC, le test est très complet puisqu’il évaluera à la fois votre compréhension orale et écrite mais également votre expression orale et écrite. Il se réalise sur internet et se divise en 4 sections. Le test vous prendra plus ou moins 3h30 de temps (Il est donc important de bien s’y préparer aussi et d’être dans des conditions optimales pour le réaliser (isolé dans une pièce calme, téléphone en silencieux…).

Comment améliorer son niveau d’anglais ?

Il existe de nombreuses méthodes pour perfectionner son niveau d’anglais. Nous avons choisi de vous en présenter certaines que nous jugeons les plus performantes et grâce auxquelles vous constaterez très rapidement des résultats.

L’immersion dans un pays anglophone

De plus en plus de jeunes étudiants décident de s’envoler vers l’étranger pour apprendre une langue et ils ont bien raison de le faire. En effet, l’immersion reste la meilleure façon d’apprendre une langue.

Chaque activité même les plus banales vous obligeront à vous exprimer en anglais : faire vos courses, aller au cinéma, commander un plat au restaurant… Aucune échappatoire n’est possible. Une fois que la timidité et la gêne auront été dépassées, vous n’aurez plus le choix que de vous exprimer en anglais, avec le peu de vocabulaire que vous possédez et les restes des cours d’anglais dont vous vous souviendrez. C’est en pratiquant encore et toujours plus que vous finirez par perfectionner votre anglais.

N’ayez pas peur de faire des fautes. Le ridicule ne tue pas jusqu’à preuve du contraire et vous serez surpris de voir à quel point vos interlocuteurs sauront être bienveillants et pédagogue avec vous. Alors pourquoi ne pas vous lancer ?

Programme d’échanges linguistiques et culturels ou encore travail saisonnier, job étudiant, ou bien un stage à l’étranger, les opportunités de vous immerger dans un pays anglophone sont nombreuses. Passer quelques mois à l’étranger vous permettra d’améliorer rapidement votre expression orale et permettra à votre oreille de se familiariser à cette langue et facilitant ainsi votre compréhension orale.

Des séries télévisées ? Oui, mais en VO !

Vous n’avez pas l’occasion de partir à l’étranger ? Les anglais s’invitent chez vous.

Qu’il s’agisse de film ou encore de série, regardez-les en anglais sous-titrés. Aussi simple et surprenant que cela puisse sembler, cela participera à améliorer votre compréhension de cette langue à l’instar d’un voyage en pays anglophone. A force d’entendre des dialogues en anglais, vous finirez par mémoriser certaines tournures de phrases, enrichirez votre vocabulaire et surtout, votre oreille s’habituera à cette langue. Qui plus est, il s’agit ici d’un moyen d’assimiler l’anglais sans effort, confortablement installé dans votre canapé… Plutôt séduisante comme solution.

Si vous ne souhaitez pas transformer ces instants de détente devant votre série en des cours d’anglais dissimulés, on ne saurait vous en vouloir. Dans ce cas-là, sachez que de nombreux podcasts anglais sur des sujets très variés sont disponibles. Un trajet en voiture ou encore dans les transports en commun, optimisez votre temps en écoutant ces audios qui ne durent que quelques minutes.

Ne sous-estimez pas ces solutions qui peuvent vous sembler aussi ridicules que trop simples pour vous permettre d’améliorer votre niveau d’anglais. Vous seriez surpris de voir à quel point cela sera bénéfique et utile.

Cours d’anglais et formation : retour aux fondamentaux

Si l’anglais n’est vraiment pas votre tasse de thé et représente aujourd’hui un frein à vos aspirations professionnelles, il est toujours possible d’envisager une formation. En effet, beaucoup de structures et d’instituts de formation proposent aujourd’hui des cours d’anglais.

Accessible à tous les niveaux, ces cours existent dans différents formats sur des programmes plus ou moins longs : cours par téléphone, en ligne ou encore en présentiel, en groupe ou individuel… Ces instituts de formation évalueront vos besoins et votre niveau et vous proposeront des solutions tout en tenant compte de vos disponibilités.

Ces cours s’adressent au débutant souhaitant revoir toutes les bases fondamentales de l’anglais, mais également à un public plus avisé qui souhaiteraient perfectionner son niveau d’anglais de façon plus professionnel. En effet, ils existent de plus en plus de cours orientés "business" dans lesquels l’accent est mis sur le vocabulaire du monde du travail. Car oui, savoir commander un café au restaurant c’est déjà bien, mais savoir négocier un contrat en anglais c’est ce qu’attend de vous votre supérieur hiérarchique.

Souvent, ces cours d’anglais peuvent être financés dans le cadre du Compte personnel de formation (CPF).

Des applications smartphones pour vous améliorer son niveau d'anglais ?

Aujourd’hui, il existe des applications pour tout : pas étonnant qu’il en existe donc pour vous apprendre l’anglais.

Souvent pratique, simple d’utilisation et ludique, nombreux sont ceux qui ont succombé à ce moyen d’apprentissage peu contraignant : en effet, vous gérez votre temps et choisissez les bons moments pour travailler en fonction de vos disponibilités.

Ces applications offrent généralement une version gratuite vous donnant accès à des exercices et des fonctionnalités restreints. Si vous êtes séduits, il vous faudra procéder à l’achat de la version complète pour accéder à tous les cours et services proposés.

Les applications pour améliorer son niveau d'anglais sont nombreuses : DuoLingo, GymGlish, Mosalingua… vous en trouverez des centaines tant sur iOs qu’Android, pour vos smartphones ou encore vos tablettes…

Il est évident que savoir parler anglais est un véritable atout dans le monde du travail. Au-delà du côté professionnel, l’anglais reste utile même dans notre vie privée : pouvoir s’exprimer en anglais lors de nos vacances à l’étranger, lire et comprendre une notice rédigée seulement en anglais ou encore pouvoir regarder le dernier épisode de notre série préférée pour laquelle il n’y a pas encore de sous-titres…

L’anglais reste une des langues les plus faciles à apprendre et les moyens de le faire sont multiples. Alors n’hésitez plus, et lancez-vous. "If there is a will, there is a way" (Quand on veut, on peut).