Le blogging : ne croyez pas tout ce qu’on vous dit

Les mythes du blogging

Le blogging est l'une des stratégies de marketing les plus efficaces pour obtenir une visibilité et une exposition de votre marque. Ceux qui se lancent dans ce domaine peuvent être confrontés à certains "mythes" puisqu'il y a tant d'experts et de gourous prétendant savoir tout ce qu'il y a savoir et même plus.

Dans cet article, nous allons donc lever le voile sur certaines "des vérités" les plus courantes sur le blogging. Vous pourrez ensuite reconnaître par vous-même ce qui est réellement efficace pour le blogging et ce qui ne l'est pas.

Ne croyez pas que pour bloguer vous devez être un écrivain chevronné

De nombreuses personnes ne bloguent pas car elles pensent que pour être un bon blogueur, il faut être un excellent écrivain. Ce n'est absolument pas vrai ! En fait, de nombreux blogueurs sont des experts dans leur domaine mais ne savent pas très bien écrire. En contrepartie, de très bon écrivains n'arrivent pas à produire du contenu Web suffisamment accrochant pour retenir des lecteurs.

Pour le blogging, le plus important est d'être intéressant et de susciter l'intérêt des lecteurs, et non d'être un bon rédacteur. Ne laissez donc pas la peur de ne pas savoir écrire vous empêcher de créer votre propre blog !

Prenez surtout conscience que les meilleurs blogueurs ne sont pas nécessairement les meilleurs écrivains, mais ils sont les meilleurs pour communiquer.

Ne croyez pas que vous devez être un expert sur un sujet pour bloguer

Un autre mythe courant sur les blogs est que vous devez être un expert sur un sujet pour pouvoir créer un blog thématique. Il est vrai que certains des meilleurs blogueurs sont des experts dans leur domaine, mais énormément d'autres ne le sont pas. Et tant que vous pouvez fournir des informations précieuses et intéressantes à vos lecteurs, ils ne se soucieront pas de savoir si vous êtes un expert ou non.

Le blogging consiste à donner aux gens des informations pertinentes qu'ils peuvent utiliser, alors ne laissez pas la peur d'être un amateur vous empêcher de commencer le blogging. Vous pouvez toujours apprendre en cours de route et devenir un expert au fil du temps.

Ne croyez pas que plus de trafic signifie plus d'argent

Trafic blogging

L'un des objectifs principaux du blogging est de se faire de l'argent et gagner des revenus supplémentaires. Mais ce que vous devez savoir, c'est que même si vous aviez des milliers de visiteurs, ce trafic ne peut pas à lui seul vous faire gagner de l'argent à moins de l'utiliser pour booster d'autres méthodes de monétisation.

En fait, le trafic est la première étape pour pouvoir monétiser votre blog.

Imaginez avoir une boutique avec des produits exceptionnels mais que personne connait, vous ne vendriez absolument rien. C'est pourquoi le trafic est très important.

Une fois ce trafic acquis par un contenu crédible capable de fidéliser votre audience, voici ce que vous pouvez tenter :

  • Google Adscence
  • L’affiliation
  • Vendre votre propre produit
  • Le coaching

Il y a plusieurs modèles capable de vous faire gagner de l'argent. Et je le répète, le trafic n’est seulement qu’un tremplin vers la monétisation.

Si les gens vous considèrent comme un blogueur crédible et faisant autorité qui partage un contenu de valeur, il y a de fortes chances que vous gagniez bien plus que du trafic de recherche. Vous vous constituerez un public, des abonnés et, surtout, des lecteurs fidèles.

Cela peut s'avérer utile si vous souhaitez créer une entreprise ou monétiser votre blog à l'avenir.

Ne croyez pas que les blogs n'ont aucun impact sur les affaires

Si vous avez une entreprise, vous ne devez pas douter de l'impact d'un blog solide (si vous n'en avez pas déjà un) sur vos affaires. À l'ère du numérique, la plupart des gens découvrent une entreprise par le biais de contenus plutôt que par des publicités classiques. Les blogs d'entreprise permettent de créer des informations utiles sur votre marque, d'éduquer les lecteurs sur d'autres sujets pertinents et, finalement, de générer des prospects pour votre entreprise.

Selon les statistiques de Hubspot (le géant du marketing digital), les entreprises qui tiennent un blog et y publient du contenu plus de 15 fois par mois reçoivent cinq fois plus de trafic que les entreprises qui n'en tiennent pas. En plus, bloguer une ou deux fois par mois peut générer jusqu'à 70 % de prospects pour les entreprises B2B.

C'est vraiment un concept à considérer !

Ne croyez pas qu'un article de blog sans commentaires est médiocre

Certains bloggeurs stressent s'ils n'ont pas (ou peu) de commentaires sur leurs articles. Ils partent du principe que les lecteurs jugeront leurs articles médiocres, s'il n’y a pas de commentaires.

Certes, les commentaires sont un critère standard de réussite pour les blogueurs, car ils sont considérés comme une preuve de visibilité et d'appréciation. Mais de là à penser qu'un article de blog avec plus de commentaires est meilleur qu'autre qui n'en a pas, c'est vraiment abusé ! Cette logique ne pourrait pas être plus éloignée de la vérité.

Si un article de blog n'a pas de commentaires, cela ne signifie pas nécessairement qu'il n'a pas eu d'impact. Au contraire, il pourrait être tellement complet que personne n'a jugé nécessaire de commenter.

Vice versa, un blog avec plusieurs commentaires ne suggère pas automatiquement que le contenu est fiable. Les commentaires permettent surtout au blogueur et au public de mieux communiquer, ce qui en fait un excellent outil, mais ils ne devraient jamais mesurer le succès global d'un blog.

Ne croyez pas que les articles plus longs sont ennuyants

De nombreux blogueurs pensent que les lecteurs ont une capacité d'attention limitée et ne s'attardent pas sur de longs articles. C'est complètement faux ! Les éditeurs constatent un intérêt croissant pour les contenus approfondis et en toute évidence plus longs.

La rédaction d'articles détaillés vous permet d'aborder un sujet sous plusieurs angles, d'ajouter des exemples et de donner à vos utilisateurs toutes les informations pertinentes dont ils ont besoin de manière claire et concise.

Google aussi apprécie les sites Web qui aident les utilisateurs, ainsi que les articles relativement longs (pas moins de 1200 mots).

Aussi selon Hubspot, la longueur optimale d’un article de blog se situe entre 2250 et 2 500 mots. Ce qui suggère, en toute logique, que si vous créez du contenu en gardant à l'esprit l'apport de votre contenu à l'utilisateur, Google vous récompensera par un meilleur classement dans les résultats de recherche.

Ne croyez pas que le trafic arrive immédiatement en publiant un article

Des centaines de milliers de blogs sont publiés sur le Web chaque jour. Les chances que votre tout nouveau blog reçoive du trafic comme par magie sont minces voire inexistantes. Le trafic n'arrive pas sans effort, comme par enchantement.

Vous devez constamment optimiser votre blog avec un contenu frais et pertinent pour obtenir du trafic et de la visibilité.

En plus, il doit être conforme aux consignes favorisées par Google, c'est ce qu'on appelle SEO (techniques d'optimisation de contenu permettant de monter dans l'estime de Google et donc de gagner en visibilité).

Vous devez être conscient pour faire connaître votre blog, vous devez appliquer des stratégies dont voici les plus communes :

  • Initiez-vous aux techniques SEO (même basique, c'est très utile).
  • Partagez-le contenu sur les réseaux sociaux.
  • Élaborez un plan de rédaction de contenu avec des mots clés spécifiques.
  • Incluez des images et des vidéos dans votre blog pour le rendre plus attrayant.
  • Collaborez avec d'autres blogueurs.

Obtenir du trafic de recherche demande des efforts, mais les résultats en valent vraiment la peine. Et une fois votre blog connu, il sera plus simple d'obtenir plus d'audience.

Ne croyez pas qu'il faille être présent sur tous les réseaux sociaux

Ce n'est pas parce que plusieurs plateformes de médias sociaux existent que vous devez toutes les utiliser pour monétiser votre blog (d'ailleurs, c'est rare de trouver quelqu'un qui y soit présent à 100%). Prenez conscience que chaque plateforme a un public spécifique, et le sujet de votre blog serait apprécié sur certaines plus que d'autres.

Par exemple, Instagram s'adresse à un public plus visuel. Twitter, quant à lui, est le foyer des tendances et du divertissement. Un tweet sur une critique de film ferait des merveilles sur cette plateforme, où vous pouvez partager votre point de vue unique et converser avec d'autres spectateurs partageant les mêmes idées.

Facebook est une mosaïque de toutes les tendances, ce qui fait de lui un réseau social plus difficile à exploiter.

Dans tous les cas, se soucier de sa présence sur tous les réseaux sociaux prend du temps et nécessite un certain savoir-faire, par exemple, si vous voulez être sur YouTube.

Votre temps est précieux et vous pourriez l'investir en rédaction et en SEO. Il vaut mieux se concentrer sur une seule plateforme de média sociaux qui soit mieux adaptée au sujet que vous avez choisi. Un blog sur la maintenance informatique ne ferait pas le buzz sur Instagram !

Ne croyez pas que vous devez rédiger tous les jours

Le plus important est d'écrire un contenu de qualité que vos lecteurs apprécieront. Si vous y parvenez, vous êtes sur la bonne voie pour le blogging.

Les blogueurs qui se concentrent sur un contenu de qualité et qui apportent de la valeur à leurs lecteurs sont ceux qui réussiront à long terme.

Certains des plus grand experts de SEO, marketing digital et autres n'ont que quelques articles sur leurs blogs et ne publient qu'une ou deux fois par mois. Mais ils publient des articles d'excellente qualité et qui explique très bien un concept.

Donc, prenez la peine de bien vous documenter et de bien vérifier le contenu que vous voulez publier. Et par vérification, j’entends la crédibilité des vos informations, la bonne structuration du contenu et un langage sain sans aucune faute d’orthographe.

Pour vous aider, vous pouvez utiliser des correcteurs d’orthographe (presque la majorité des blogueurs les utilisent).

Vous verrez que votre ascension sera plus rapide.

Ne croyez pas que le blogging est en voie de disparition

Chaque année, on entend dire sur le web que les blogs sont en train de mourir. Au fil des ans, les types de contenus à consommer se multiplient, notamment les vidéos, les infographies, les podcasts, etc. Certaines personnes considèrent que les blogs sont dépassés, mais la vérité est qu'ils sont en constante évolution.

Depuis sa création, le blogging continue de s'adapter aux structures en constante évolution des systèmes de marketing et de contenu. Et il continuera à le faire aussi longtemps que le temps le permettra et que le marketing digital se développera.

Conclusion

Il existe de nombreux mythes sur les blogs, mais la chose la plus importante à retenir est que ce ne sont que des mythes. Si vous voulez devenir un blogueur à succès, ne laissez personne vous dire le contraire.

Écrivez avec votre cœur, soyez original et partager votre contenu sur les bonnes plates formes. Avec un peu d'effort, vous pouvez faire de votre blog une véritable source de revenus.

Un dernier conseil : Ne vous découragez pas si votre blog ne décolle pas du jour au lendemain. Il faut du temps et des efforts pour se constituer un public.