Pourquoi et comment réaliser un bilan de compétences ?

Bilan de compétences - Pourquoi et comment ?

Vous vous posez des questions quant à votre avenir professionnel. Vous faites peut-être face à des problèmes dans votre activité actuelle ? Ou bien vous ne vous sentez plus en phase avec votre métier ? Quoiqu’il en soit, vous ressentez un besoin de changement, mais ne savez par où commencer et surtout, vers quelle direction vous tourner. Le bilan de compétences est certainement la solution pour vous.

En effet, vous avez besoin de faire un point sur vos compétences et sur vos envies professionnelles. L’objet du bilan de compétences est de réussir à trouver une nouvelle orientation en phase avec vos expériences et vos compétences, mais également avec votre motivation et vos appétences dans certains domaines. Aussi, on y intégrera la situation du marché du travail pour trouver un projet professionnel en phase avec les besoins des entreprises.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Un bilan de compétences est en quelque sorte, une évaluation de votre situation professionnelle actuelle visant à vous faire évoluer vers un métier ou une activité plus en phase avec vous-même. Ce bilan prend la forme d’échanges avec un conseiller qualifié et de travail personnel.

Il dure entre 3 semaines et 3 mois, en fonction de vos disponibilités, de votre implication et du centre qui vous accompagnera. Les échanges se font grâce à des rendez-vous physiques d’une durée de 2h à 3h en moyenne.

Les centres qui proposent ces bilans de compétences allouent environ 20h de suivi par bilan de compétence. Ces heures se divisent en 3 grandes parties :

  • La phase préliminaire
  • Une phase d'investigation
  • Puis la phase de conclusion

La première phase est réellement importante puisqu’elle posera les bases de la relation entre vous et votre conseiller. Vous mettrez sur papier vos objectifs et un plan d’action précis qui vous permettra de les atteindre.

C’est lors de la deuxième phase que tout se joue. En effet, durant cette étape, vous serez amené(e) à réaliser une analyse approfondie de vos compétences, de vos acquis ou encore de vos qualités. Tout cela vise à vous aider à prendre confiance et conscience de tout ce que vous êtes en capacité d’effectuer. C'est également l'opportunité d'évaluer votre valeur sur le marché du travail.

Vous mettrez également en perspective les difficultés que vous rencontrez afin de voir comment y faire face ou simplement comment éviter d’avoir affaire à certaines d’entre-elles.

En effet, cette deuxième étape sera l’occasion de définir certaines pistes et de trouver des projets potentiels de formation, qui seront alignés avec tous les points évoqués ci-dessus. Au terme de cette étape, vous serez normalement plutôt arrêté sur votre projet professionnel. Vous saurez quelles seront les prochaines étapes de votre vie professionnelle.

La dernière phase consiste à faire un point sur tout votre projet et à en créer une synthèse. Vous conserverez ce document écrit et pourrez vous y raccrocher par la suite.

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences aide de nombreuses personnes à faire un point dans leur carrière. Si vous sentez que vous avez fait le tour et que vous avez à présent besoin de changement, il ne faut pas hésiter à vous tourner vers cette solution. Cela permettra certainement de trouver une nouvelle voie, surtout si vous vous sentez perdu face à toutes les possibilités qui s’offrent à vous.

Cela sera l’occasion de faire un point sur vos compétences et aptitudes professionnelles. Vous allez faire un bilan et une analyse de votre carrière passée. Cela vous permettra d’avoir une vision complète sur ce que vous savez faire ou non et ce qui vous plaît davantage dans un métier. Vous serez en mesure de trouver vers quoi il vous sera possible de vous reconvertir en se basant sur vos compétences et votre savoir-faire.

Le bilan de compétences sera également l’occasion de faire un point sur votre motivation et vos envies. Vous allez petit à petit éliminer des voies qui ne vous parlent pas ou plus. Et vous pourrez ainsi construire un nouveau chemin pour votre avenir professionnel. Vous aurez l’occasion de créer un projet qui vous ressemble et vous motive réellement.

Il est probable que vous ayez l’occasion de découvrir de nouvelles opportunités. Cela peut-être des métiers auxquels vous n’auriez pas pensé ou que vous ne connaissiez pas. Vous allez ouvrir le champ des possibilités. Ne pas vous cantonner à des professions ou des projets qui ressemblent à ce que vous avez déjà vécu.

Comment procéder ?

Vous pouvez vous rendre directement dans les centres spécialisés en bilan de compétences, près de chez vous. Normalement, quelle que soit votre situation, ils seront en mesure de répondre à vos attentes. Le problème, c’est qu’un bilan de compétence n’est pas gratuit. Son coût varie de 1000 à 3000€. De ce fait, il semble tout à fait logique de chercher une solution de financement.

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi, vous pouvez faire une demande de prise en charge de bilan de compétences. En fonction de votre situation, cette demande pourra vous être accordée ou refusée. Si vous obtenez une réponse positive, votre bilan pourra être financé entièrement ou en partie seulement, par l’Opacif (Organisme Paritaire Agréé au titre du Congé Individuel de Formation).

Si vous êtes salarié, deux solutions s’offrent à vous, en plus du financement personnel.

Vous pouvez tout d’abord en parler avec votre employeur qui peut prendre en charge votre projet grâce au plan de formation. Si votre employeur accepte, vous pourrez réaliser votre bilan de compétence sans investissement financier de votre part. Pour autant, les échanges entre vous et votre conseiller resteront confidentiels et votre employeur n’y aura pas accès.

Sinon, il est possible de faire appel à l’Opacif dont dépend votre entreprise. Dans ce cas, vous n’êtes pas tenu d’informer votre employeur, sauf si vous comptez réaliser votre bilan de compétences durant vos heures de travail. Si tel est le cas, vous devrez demander une autorisation d’absence, 60 jours à l’avance minimum.

Une fois que la partie financement est réglée, il ne vous reste plus qu’à choisir un centre. Pour cela, il vous sera possible d’y prendre un premier rendez-vous gratuit. Cela permet en effet de faire connaissance avec l’interlocuteur qui suivra votre dossier durant toute la procédure. Cela permet également de comprendre plus en détails le programme de ces prochaines semaines. Dans certains cas, notamment si vous financez vous-même votre bilan de compétences, il vous sera possible de réaliser un premier rendez-vous dans différents centres, afin de continuer avec celui qui vous inspire le plus.

Laissez un commentaire