SMO – Définitions, principes, avantages et inconvénients

SMO - Social Media Optimization

Complémentaire du SEO, le SMO ou Social Media Optimization a pour objectif d'augmenter le trafic d'un site internet en utilisant les réseaux sociaux. Mais comment cela fonctionne-t-il ? Quels sont les avantages pour une entreprise, mais aussi les limites ? La Tribu des Experts y répond dans cette artice.

Définitions du SMO

Le Social Media Optimization, plus communément appelé SMO, est un ensemble de techniques et actions qui a pour but de développer la visibilité d’une marque (son image, son offre…) depuis son site web, mais aussi depuis les réseaux sociaux.

Ce terme est inspiré de celui plus connu de SEO pour Search Engine Optimization (en français, optimisation pour les moteurs de recherches). Il a vu le jour lorsque l’on pensait que la popularité sociale pouvait jouer un rôle important dans le domaine du référencement naturel. Le SMO se présentait alors comme étant un complément du SEO. Il est dorénavant une discipline à part entière du marketing digital qui englobe des contenus variés. Il est, par conséquent, difficile de délimiter celui-ci.

Le Social Media Optimization se compose, en autres, des éléments propres au référencement, comme par exemple, l’optimisation du référencement des vidéos sur Youtube, le marketing viral, la création de contenu ou encore la gestion de l’e-réputation.

Ce terme peut être également utilisé dans le cadre d'une optimisation d'une promotion publicitaire sur les médias sociaux. Mais cet angle du SMO devient de plus en plus complexe en raison de la multiplication des formats et outils proposés par les diverses plateformes des réseaux sociaux.

Les grands principes du Social Media Optimization

Pour avoir une bonne stratégie SMO influente et qui convertit, vous devez avoir des objectifs précis et dresser une stratégie de contenu qui sera cohérente avec vos objectifs. Comme toute stratégie marketing, déterminer des objectifs précis est une priorité.

Les objectifs du SMO

D’une manière générale, dès lors qu’une entreprise mène une stratégie SMO, les objectifs consistent à :

  • attirer du trafic vers leur site : l’objectif du SMO est d’obtenir de la visibilité en ligne. En effet, leur publication sur les réseaux sociaux générera un trafic (internautes qui partagent, likent, commentent, etc.)
  • se rapprocher des prospects potentiels : les réseaux sociaux permettent d’acquérir des leads. En effet, en se mettant sur les bons réseaux, ceux où il y a leur cible, il sera facile d’atteindre des prospects qui se convertiront en clients.
  • optimiser le référencement SEO : étant donné que le SMO et le SEO sont complémentaires, les contenus optimisés publiés vont aider au référencement du site sur les moteurs de recherche.
  • augmenter la portée du contenu : il faut compter en 4 et 6 mois pour que la stratégie de contenu génère un trafic de qualité. Pour être plus rapide, il faut relayer les articles de blogs aux pages des réseaux sociaux. Il faut s’assurer à bien choisir le format adapté pour chaque réseau.

Un contenu cohérent

Il faut publier régulièrement du contenu de qualité sur les réseaux sociaux. Pour cela il faut créer à l’avance un calendrier éditoriale pour le SMO tout en postant des contenus originaux, puissants et homogènes. Le marketing inbound, où l’on attire le client à soi, passe principalement par ce point. Un contenu pédagogique et percutant est une condition centrale de l’image de marque.

Il faut offrir à l’audience la meilleure méthode pour partager facilement le contenu : il faut incorporer les boutons “partager” ou “retweeter” pour chaque post car l’objectif premier est d’inciter les internautes à partager.

Généralement, les publications et interactions sur les réseaux sociaux sont gérés par le Community Manager.

S’adresser à la cible

Il faut se poser deux questions : votre contenu s’adresse à quelle niche ? Est-ce adapté à leurs profils et attentes ? Car n’oublions pas qu’il faut regrouper les clients idéaux qui ont des besoins communs, et ainsi distinguer les différents persona de votre marque.

Il existe des outils analytiques qui permettent de connaître les habitudes, centres d'intérêts, affinités et valeurs communes de la cible. Et cela permet de réajuster le ton utilisé avec cette cible. Pour assurer un ciblage précis, il est nécessaire de choisir des campagnes Ads (SEA), comme Google Adwords, Facebook Ads, etc.

Adapter le discours

Il est nécessaire d'identifier les niches qu’on veut atteindre grâce aux réseaux sociaux avant de penser au contenu : il est impératif d'analyser leur profil.

Lorsqu’une offre est lancée, le ton sera différent si c’est des visiteurs inconnus ou des clients acquis. Suivant le public, l’heure de publication, le type de contenu changent.

Cette adaptation vaut également pour les différents réseaux sociaux. En effet, il y aura plus de vidéos sur un réseau et plus de texte sur un autre.

Engagement et participation

Une stratégie SMO est percutante lorsqu’il y a interaction et échange avec la communauté.  Elle est efficace lorsqu’elle permet d'échanger facilement avec l’entreprise.

Réagir et participer sont les deux actions majeures à réaliser lorsqu’un internaute exécute une action de type : commentaire, partage, question, etc. Pour faire réagir une communauté il faut créer un champ de partage, et pour cela il y a plusieurs choses à faire :

  • demander leurs avis,
  • participer aux conversations/commentaires,
  • être à l’écoute,
  • être force de conseils et de recommandations.

Tout cela améliore la e-réputation auprès des futurs clients sur le long terme.

Curation de contenu

Pour attiser de l’engagement, optimiser la visibilité et fédérer une communauté, il est nécessaire d’intégrer de la curation de contenu dans la stratégie SMO, notamment en créant des liens et en relayant le contenu d’autres marques. Cela permet d'atteindre un public plus large.

Il faut évidemment partager des contenus intéressants, qui sont représentatifs du domaine d'activité et en adéquation avec l’image de marque de l’entreprise.

Une bonne curation de contenu permet de développer la portée sur le web. Les utilisateurs vont alors considérer comme une bonne source d’information les marques qui publient des articles utiles.

Avantages du SMO

Les avantages du SMO

C’est en partie grâce au SMO que de nombreuses entreprises présentent sur les réseaux gagnent de la visibilité et du trafic. Le Social Media Optimization crée des échanges mais augmente aussi la popularité des produits et/ou services.

Avec les générations Y et Z, énormément de personnes sont présentes sur les réseaux. Les entreprises, conscientes de cela, en profitent pour utiliser les réseaux à leur avantage en interagissant massivement sur ces plateformes. Il permet également d’améliorer la e-réputation des entreprises avec les avis laissés par les internautes.

Les limites du Social Media Optimization

Le SMO est soumis aux limites de chaque secteur et/ou niche. Cette pratique repose sur la nécessité de financement fréquent des campagnes publicitaires pour pouvoir toucher la niche souhaitée. Elle s’adresse donc à des entreprises ayant un budget alloué pour ce type de dépense.

D’autre part, les réseaux sociaux peuvent aussi bien élever une entreprise que la détruire, avec le moindre bad buzz. Il faut donc faire très attention.

Le Social Media Optimization est assez facile à mettre en place mais sa gestion est un peu plus complexe. Cela demande de bonnes connaissances techniques pour réussir à maximiser la gestion des réseaux. C’est pour cela que plusieurs prestataires proposent leurs services pour optimiser le SMO des entreprises. Ils aident à mettre en place une bonne stratégie de Social Media Optimization.

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir au préalable pour se lancer dans le SMO. Il appartient au marketing d'influence indispensable lors de l’évolution d’une entreprise sur le web. Il est donc important de comprendre son rôle et son fonctionnement.